Pétition : des soins adaptés pour les réfugiés

Madame Marisol Touraine, Ministre de la Santé et des Affaires Sociales

 

Madame la Ministre,

Elles sont au moins 125 000 en France, victimes de torture et de violence politique dans leur pays d’origine, et réfugiées sur le sol français.  Ces hommes, ces femmes mais aussi ces enfants ont vu l’horreur et vécu des violences extrêmes, des sévices humiliants et dégradants. Ce sont des personnes qui, du jour au lendemain, vont voir leur vie basculer : elles devront quitter leur pays, laisser derrière elles tout ce qu’elles ont construit car leur vie est en danger.

Elles arrivent dans notre pays en très grande souffrance physique et psychologique, traumatisées par les persécutions subies et leur fuite semée de dangers. En France, leurs conditions de vie extrêmement précaires renforcent encore les traumatismes vécus

 

Ces personnes ont besoin de soins et d’accompagnements spécifiques. Et pourtant, totalement exclues des politiques de santé publique, la grande majorité  d’entre elles ne bénéficie quasiment d’aucune prise en charge spécifique, ni de  considération suffisante sur notre sol.

 

Face à de telles souffrances, nous ne pouvons en tant que professionnel et citoyen demeurer dans l’indifférence.

 

C’est pourquoi nous vous demandons de prendre urgemment les mesures nécessaires pour

• Soutenir les centres spécialisés qui sont les seuls à offrir un lieu d’accueil et de soin adapté à ces personnes. Ces centres sont aujourd’hui saturés et de surcroît fragilisés dans leurs financements.

 

• Adapter le système national de santé pour accueillir ces personnes en  permettant notamment des consultations pluridisciplinaires (psychologues, médecins, juristes, assistants sociaux) et le recours à l’interprétariat indispensable à ce type de prise en charge.

 

• Prendre en compte les  victimes de torture et de violence politique dans les programmes de  santé publique – notamment dans le plan de santé mentale -,  dans les recherches épidémiologiques et dans les enquêtes en population générale.

 

Ces mesures sont essentielles pour répondre à ce qui constitue, au vu du nombre de personnes concernées, un véritable enjeu de santé publique.

 

Elles sont essentielles aussi pour que la France respecte, enfin, le droit à la réhabilitation des victimes de torture, droit fondamental, reconnu par l’article 14 de la Convention internationale contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Nous vous prions d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de notre haute considération.

Source : Pétition : des soins adaptés pour les réfugiés


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.