Panorama historique des analyses économiques des migrations de travail dans les Pays en développement – Audrey Aknin

Depuis les indépendances, les migrations « volontaires » ont augmenté : les politiques d’industrialisation et de développement de l’agriculture d’exportation à grande échelle dans les pays en développement ont été mises en oeuvre sur la base d’un fort appel de travailleurs d’origine rurale vers les villes. Les mouvements internes de population ont ainsi été reliés aux phénomènes d’’urbanisation et de croissance urbaine.

Face à ces phénomènes d’inégalité dans l’occupation de l’espace, les économistes cherchent à comprendre et à analyser les logiques auxquelles répondent ces migrants. Ils s’interrogent également sur les conséquences de cette répartition spatiale déséquilibrée. Au cours des soixante dernières années, les contributions de l’économie à l’examen des facteurs explicatifs des migrations de travail dans les pays du Sud ont considérablement évolué. (…)

Lire le texte intégral de la présentation faite par Audrey Aknin au premier séminaire du groupe de travail « Migrations et développement » du Groupement pour l’étude de la mondialisation et du développement (GEMDEV), le 20 octobre 2017: Aknin_Panorama des analyses Economiques des migrations dans les PED


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s