Intégration des migrants: la Commission et l’OCDE publient une check-list pour aider les autorités locales, régionales et nationales

La Commission et l’OCDE publient ce jour un rapport qui recense les principaux obstacles à l’intégration des migrants et apporte une réponse au moyen de recommandations stratégiques concrètes.

Regroupant les meilleures pratiques en cours dans plusieurs grandes villes européennes comme Amsterdam, Athènes, Berlin, Paris et Rome, ce rapport met en avant 12 points clés auxquels pourront se référer les décideurs politiques et les praticiens aux niveaux local, régional et national au moment de concevoir et mettre en œuvre leurs programmes d’intégration locale. Les recommandations émises se concentrent sur des secteurs stratégiques tels que la santé, l’emploi, le logement et l’éducation, et couvrent divers sujets comme une meilleure adéquation entre les compétences des migrants et les besoins des marchés de l’emploi locaux ou la création d’espaces partagés pour que les communautés puissent se rencontrer et former des liens.

Dimitris Avramopoulos, commissaire pour la migration, les affaires intérieures et la citoyenneté, a déclaré à ce sujet: «Après l’afflux record de réfugiés que l’Europe a connu en 2015 et 2016 et les efforts que nous avons déployés pour faire baisser le nombre de nouvelles arrivées irrégulières, le temps est venu de nous intéresser collectivement à l’intégration effective dans nos sociétés de ceux qui bénéficient d’une protection. Il est dans l’intérêt de tous que les personnes ayant le droit de rester reçoivent un soutien pour leur intégration. Cela bénéficiera à la fois à la cohésion sociétale et à la compétitivité économique.»

Corina Crețu, commissaire chargée de la politique régionale, s’est elle exprimée en ces termes: «La migration est dans une grande mesure une question urbaine qui se pose au niveau local. Ce rapport constitue un véritable guide pour l’action publique: il a vocation à aider les autorités locales à faciliter le processus d’intégration des migrants, avec le soutien des fonds de la politique de cohésion. La politique de cohésion jouera un rôle encore plus important à l’avenir à cet égard.»

Mari Kiviniemi, secrétaire général adjoint de l’OCDE, a pour sa part ajouté: «Pour intégrer les migrants il convient d’engager les efforts dès leur arrivée et de maintenir le lien au fil du temps. Les élus savent où les nouveaux arrivants peuvent trouver des opportunités d’intégration. Ils savent aussi à quoi ces derniers peuvent contribuer pour le développement local qu’il s’agisse de combler les lacunes du marché du travail ou de créer une culture plus diversifiée au bénéfice de tous.  Les gouvernements centraux et locaux doivent travailler ensemble dès le premier jour afin d’assurer l’intégration réussie des migrants.»

Le rapport analyse la situation des migrants dans les pays de l’OCDE; leurs lieux d’installation, l’efficacité de leur processus d’intégration et les obstacles auxquels ils ont été confrontés, par exemple pour accéder aux marchés du travail locaux. Il propose également des solutions pour surmonter la fragmentation des politiques nationales d’intégration et encourager une plus grande coordination à tous les niveaux, national, régional et local. Le rapport souligne la nécessité d’assurer un meilleur suivi et conclut que cela passera par une implication plus grande des ONG, des partenaires privés et des migrants eux-mêmes, au moyen d’évaluations participatives et d’enquêtes. Enfin, le rapport décrit comment améliorer l’accès aux ressources financières, comme les fonds de l’UE, en vue de l’élaboration de programmes d’intégration.

Historique du dossier

Plus de 5 millions de personnes ont migré de manière permanente dans les pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) en 2016. Bien que l’intégration des migrants relève essentiellement de la responsabilité nationale, elle constitue l’un des principaux défis auxquels nous devrons faire face en tant au niveau de l’Union au cours des décennies à venir. Les villes européennes joueront un rôle crucial pour assurer une bonne intégration sur le terrain. Selon une enquête Eurobaromètre publiée en avril 2018, 69 % des Européens estiment que des mesures d’intégration constituent un investissement nécessaire sur le long terme et une proportion similaire voit l’intégration comme un processus réciproque entre les migrants et les sociétés qui les accueillent.

Le rapport, commandité par la Commission européenne, s’inscrit dans un effort plus large visant à soutenir l’inclusion sociale et professionnelle des migrants dans les sociétés de l’Union européenne. L’OCDE a étudié le cas de 9 grandes villes européennes (Amsterdam, Athènes, Barcelone, Glasgow, Göteborg, Paris, Rome et Vienne), ainsi que la ville plus petite d’Altena en Allemagne, afin d’évaluer l’efficacité de leur réponse face à ce défi – ce qui a été fait, ce qui a fonctionné et ce qui aurait pu être mieux fait. L’OCDE a par ailleurs observé 61 autres villes, ainsi que des associations de villes comme Eurocities, et établi une base de données sur les caractéristiques de la migration récente dans les pays de l’OCDE au niveau infranational.

La communication de la Commission européenne de 2015 sur un agenda européen en matière de migration soulignait la nécessité d’appuyer la politique migratoire sur une stratégie d’intégration efficace. Dans son plan d’action pour l’intégration de 2016, l’UE a établi des mesures pour fournir des incitations et un soutien aux États membres dans leurs efforts en vue de promouvoir l’intégration des ressortissants de pays tiers. Il s’agit notamment de financements ad hoc et d’instruments agissant sur la cohésion économique et sociale dans l’ensemble des États membres. Récemment la Commission a présenté une boîte à outils pour aider les pays de l’UE à recenser les ressources disponibles et à mettre au point des stratégies et des projets destinés à l’intégration des migrants.

Bruxelles, le 18 avril 2018

Source : Commission européenne – Communiqué de presse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.