07. Apatridie – citoyenneté – nationalité

Documents Apatridie – Citoyenneté – Nationalité

Instruments étatiques

Afghanistan: Law of Citizenship in Afghanistan, 6 November 1936

Documents internationaux

Affaire relative à l’acquisition de la nationalité polonaise (Allemagne c. Pologne), 10 juillet 1924, R.S.A., vol. I, p. 407.

Georges Pinson (France) v. United Mexican States, French-Mexican Claims Commission, Decision n° 1, October 19, 1928, R.S.A. vol. V, p. 327.

Ladislaus Chira fils c. Etat tchécoslovaque, Tribunal arbitral mixte hungaro-tchécoslovaque, 9 juillet 1929, n° 141, Rec. T.A.M., p. 420.

Affaire entre l’Allemagne et la Lithuanie concernant la nationalité de diverses personnes (Territoire de Memel) (Allemagne c. Lithuanie), 10 août 1937, R.S.A., vol. III, p. 1721

CDH, 1 novembre 1996, Charles E. Stewart c. Canada, Communication No. 538/1993, UN Doc. CCPR/C/58/D/538/1993 (1996)

Weil P., Rapport au Premier Ministre sur les législations de la nationalité et de l’immigration, Paris, La Documentation Française, 1997, 176 p.

Comité des droits de l’homme, Observation générale No 27 (67) – Liberté de circulation (article 12), CCPR/C/21/Rev.1/Add.9, 2 novembre 1999

African Commission on Human and Peoples’ Rights, The Right to Nationality in Africa, May 2014

Bibliographie Apatridie – Citoyenneté – Nationalité

Aleinikoff T. A., Martin D. A., Immigration and Nationality Laws of the United States : Selcted Statutes, Regulations, and Forms as amended to July 1, 1992, St. Paul, West Pub. Co., 1992, 519 p.

Ansart P., « Aspects sociopolitiques de la nationalité et de la citoyenneté », in D. Colas, C. Emeri, J. Zylberberg (dir.), Citoyenneté et nationalité. Perspectives en France et au Québec, Paris, PUF, coll. « Politique d’aujourd’hui », 1991, 505 p., pp. 359-369.

Ansart P., « Les passions citoyennes », in D. Colas, C. Emeri, J. Zylberberg (dir)., Citoyenneté et nationalité. Perspectives en France et au Québec, Paris, PUF, coll. « Politique d’aujourd’hui », 1991, 505 p., pp. 371-381.

Ballin E. H., Citizens’ Rights and the Right to be a Citizen, Leiden/Boston, Brill/Nijhoff, coll. Developments in International Law, Vol. 66, 2014, 166 p.

Barral P., « La vision de la citoyenneté chez les fondateurs de la Troisième République », in L’Etat de droit, Travaux de la mission sur la modernisation de l’Etat publiés sous la direction de D. Colas, Paris, PUF, 1987, pp. 9-26.

Bastid (S.), « L’affaire Nottebohm devant la C.I.J. », Revue critique de droit international privé, 1956, pp. 607-633.

Betrand J.-M., « Le citoyen des cités platoniciennes », Cahiers du Centre Gustave Glotz, Vol. 11, 2000, pp. 37-55.

Blan Y., « Spheres of Citizenship », Theoretical Inquiries in Law, Vol. 8, 2007, pp. 411-452.

Bloemraad, I., « Who Claims Dual Citizenship? The Limits of Postnationalism, the Possibilities of Transnationalism and the Persistence of Traditional Citizenship », International Migration Review, 38(2), 2004, pp. 389–426.

Borella F., « Nationalité et citoyenneté en droit français », in L’Etat de droit, Travaux de la mission sur la modernisation de l’Etat publiés sous la direction de D. Colas, Paris, PUF, 1987, pp. 27-51.

Bosniak L., “Universal Citizenship and the Problem of Alienage”, Northwestern University Law Review, Vol. 94, No. 3, 2000, pp. 963-982.

Bosniak L., “Citizenship”, in Tushnet M. & Cane P. (eds.), The Oxford Handbook of Legal Studies, Online Publication Sep 2012. DOI: 10.1093/oxfordhb/9780199248179.013.0010

Brubaker W. R. (ed.), Immigration and the Politics of Citizenship in Europe and North America, Lanham, Maryland, German Marshall Fund of the United States and University Press of America, 1989

Brubaker R., “De l’immigré au citoyen”, in Actes de la recherché en sciences sociales, Vol. 99, 1993, pp. 3-25.

Brubaker R., Citizenship and Nationhood in France and Germany, Paris, Belin, 1997

Carens J. H., « Etrangers et citoyens : un plaidoyer en faveur de l’ouverture des frontières », Raisons politiques, 2007/2, n° 26, pp. 11-39.

Caporal S., « Citoyenneté et nationalité en droit public interne », in G. Koubi (dir)., De la citoyenneté, Paris, Litec, 1995, pp. 59-68.

Carlier J.-Y., « Citoyenneté : la fin du privilège de naissance ? », in Mélanges François Julien-Laferrière, Bruxelles, Bruylant, 2011, p. 71.

Castro F., « La nationalité, la double nationalité et la supra-nationalité », RCADI, vol. 102, 1961

Cesarini D., Fulbrook M. (eds.), Citizenship, Nationality and Migration in Europe, Londres, Routledge, 1996

Colas D., Emeri C., Zylberberg J. (dir.), Citoyenneté et nationalité. Perspectives en France et au Québec, Paris, PUF, 1991, 505 p.

Condinanzi M., Nascimbene B., Lang A., Citizenship of the Union and Free Movement of Persons, Leiden, Boston, Martinus Nijhoff, coll. Immigration and asylum law and policy in Europe vol. 14, 2008, xi-265 p.

Constant F., “Les nationaux de la France d’outre-mer: des citoyens comme les autres ?”, in Colas (D.), Emeri (E.) et Zylberberg (J.) (dir.), Citoyenneté et nationalité: perspective en France et au Québec, PUF, 1991, pp 243-259.

Constant F., La citoyenneté, Paris, Montchrestien, 1998

Costa-Lascoux J., De l’immigré au citoyen, Paris, La Documentation française, 1989

Daum C., « Le citoyen et l’étranger », L’homme et la société, 2006/2, n° 160-161, pp. 199-219.

de La Pradelle A., « La nouvelle condition du naturalisé d’après la loi et la jurisprudence », Nouvelle revue de droit international privé, n° 2-3, 1935

De Visscher (P.), « L’affaire Nottebohm », RGDIP, 1956, pp. 238-266.

Espiet-Kilty R., Spensky M., Whitton T. (dir.)Citoyenneté, Empires et Mondialisation, Presses universitaires Blaise Pascal, C.R.C.E.M.C., 2006

Feldblum M., « Reconfiguring Citizenship in Western Europe », in C. Joppke (ed.), Challenge to the Nation-State : Immigration in Western Europe and the United States, Oxford, Oxford UP, 1998

Ganty S., “Les tests d’intégration civique sous le contrôle de la Cour de justice de l’Union européenne : un exercice d’équilibriste périlleux entre marge d’appréciation des États membres et protection des ressortissants de pays tiers”, Journal européen des droits de l’homme, n°16/1, mars 2016.

Green S., « La politique de la nationalité en Allemagne. La prédominance de l’appartenance ethnique sur la résidence ? », in Weil P. et Hansen R. (dir.), Nationalité et citoyenneté en Europe, Paris, La Découverte, 1999, 330 p.

Guild E., Gortazar Rotaeche C. J., Kostakopoulou D. (eds.), The Reconceptualization of European Union Citizenship, Leiden, Boston, Brill, Nijhoff, Series Immigration and Asylum Law and Policy in Europe, Vol. 33, 2014, xvii-405 p.

Guillaume P., « Nationalité et citoyenneté en France, au Québec et au Canada. Approche historique », in D. Colas, C. Emeri, J. Zylberberg dir., Citoyenneté et nationalité. Perspectives en France et au Québec, Paris, PUF, 1991, 505 p., 103-110.

Guillaume P., « L’accession à la nationalité : le grand débat (1882-1932) », in D. Colas, C. Emeri, J. Zylberberg (dir.), Citoyenneté et nationalité. Perspectives en France et au Québec, Paris, PUF, 1991, 505 p., 137-148.

Guiorguieff J., “Droit international et renforcement du droit de retrait de la nationalité face aux actes terroristes”, RTDH, n°107, janvier 2016

Hansen R., Weil P., « Citoyenneté, immigration et nationalité : vers la convergence européenne ? », dans Nationalité et citoyenneté en Europe, Paris, La Découverte, « Recherches », 1999, p. 9-27.

Hassner P., « Réfugiés sans refuge ou citoyens cosmopolites ? », in B. Badie, M. Sadoun dir., L’Autre, études réunies pour A. Grosser, Paris, éd. FPSP, 1996, pp. 229-236.

Hesse P.-J., « Citoyenneté et indigénat », in G. Koubi (dir.), De la citoyenneté, Paris, Litec, 1995, pp. 69-78.

Heymann-Doat A., “Les institutions européennes et la citoyenneté“, in Le Cour Grandmaison O., Wihtol de Wenden C. (dir.), Les étrangers dans la cité- expériences européennes, éd. La Découverte, Paris, 1993, pp 176-191.

Hofman R., “Overview of Nationality and Citizenship in International Law”, in O’Leary S. and Tiilikainen T. (eds.), Citizenship and Nationality Status in the new Europe, Sweet & Maxwell, 1998

Isay E., « De la nationalité », RCADI, 1924-IV, t. 5, pp. 425-472.

Jacobson D., Rights Across Borders: Immigration and the Decline of Citizenship, Baltimore, John Hopkins University Press, 1997

Jakobson M.-L, Kalev L., « Transnational Citizenship as Status, Identity and participation : Comparative Assessment’, in Demetriou K. N. (ed.), Democracy in Transition,. Political Participation in the European Union, Springer Berlin Heidelberg, 2013, pp. 201-223.

Jault-Seseke F., Corneloup S. et Barbou des Places S., Droit de la nationalité et des étrangers, Paris, PUF, Thémis, 2015

Joppke C., “Transformation of citizenship: Status, Rights, Identity”, Citizenship Studies, 11.1, 2007, pp. 37-48.

Kingston (J. ), “Citizenship of the European Union“, in Gardener ( J.P ), Citizenship- The white paper, The British Institute of International and comparative Law, London, 1997, pp 280-316.

Koubi G. (dir.), De la citoyenneté, Paris, Litec, 1994

Kunz J. L., « L’option de nationalité », R.C.A.D.I. 1930/I, t. 31, pp. 107-176.

Kunz J. L., « Nationality and Option Clauses in the Italian Peace Treaty of 1947 », 41 A.J.I.L. 1947, pp. 622-631.

Lagarde P., « L’accession des immigrés à la nationalité du pays d’accueil et le problème de la double nationalité », in Turpin D. (dir.), Les immigrés et réfugiés dans les démocraties occidentales, PUAM, Economica, 1989, pp 199-213.

Lagarde P., La nationalité française, Paris, Dalloz, 4e éd., 2011, 493 p.

Lamoureux D. , « La citoyenneté : de l’exclusion à l’inclusion », in D. Colas, C. Emeri, J. Zylberberg dir., Citoyenneté et nationalité. Perspectives en France et au Québec, Paris, PUF, 1991, 505 p., 53-67.

Layton-Henry, Z., “Citizenship and migrant workers in Western Europe”, in Vogel U. & Moran M. (eds.), The Frontiers of Citizenship, Basingstoke/London, Macmillan, 1991.

Le Cour Grandmaison O., « Citoyenneté, anthropologie et politique pendant la Révolution française (1789-1791), in D. Colas, C. Emeri, J. Zylberberg (dir.), Citoyenneté et nationalité. Perspectives en France et au Québec, Paris, PUF, 1991, 505 p., 37-52.

Le Cour Grandmaison O., « Condorcet : Citoyenneté, République et démocratie », in Koubi G. (dir.), De la citoyenneté, Paris, Litec, 1994, pp. 7-11.

Le Sueur L., Dreyfus E., La nationalité (droit interne). Commentaire de la loi du 26 juin 1889, Paris, A. Durand et Pedone-Lauriel, 1890, 304 p.

Leca J., « La citoyenneté entre la nation et la société civile », in D. Co,las, C. Emeri, J. Zylberberg (dir.), Citoyenneté et nationalité. Perspectives en France et au Québec, Paris, PUF, coll. « Politique d’aujourd’hui », 1991, 505 p., pp. 479-505.

Lecucq O., « Réflexions autour de la singularité du national », in Mélanges François Julien-Laferrière, Bruxelles, Bruylant, 2011, p. 343.

Lepoutre J., « L’accès à la naturalisation des réfugiés au sein de l’ordre juridique de l’Union européenne », in Fernandez J., Laly-Chevalier C. (dir.), Droit d’asile. État des lieux et perspectives, Paris, Pedone, 2015, pp. 287-302.

Lochak D., « La citoyenneté ; un concept juridique flou », in D. Colas, C. Emeri, J. Zylberberg dir., Citoyenneté et nationalité. Perspectives en France et au Québec, Paris, PUF, coll. « Politique d’aujourd’hui », 1991, 505 p., 179-207.

Lecucq O., « Réflexions autour de la singularité du national », in Mélanges François Julien-Laferrière, Bruxelles, Bruylant, 2011, pp. 343 ss.

Madiot Y., « La citoyenneté, un concept à facettes multiples », in G. Koubi (dir.), De la citoyenneté, Paris, Litec, 1993

Margue T. L., « L’Europe des citoyens : des droits économiques à la citoyenneté politique », Revue du Marché unique, 1996, p. 177.

Massot J., “Français par le sang, Français par la loi, Français par le choix”, Revue européenne de migrations internationals, Vol. 1, No. 12, 1985, pp. 9-19.

Miller D., On Nationality, New York, Clarendon Press, 1995

Nascimbene B., Nationality Laws in the European Union / Le droit de la nationalité dans l’Union européenne, Milano, London, A. Giuffrè Buttersorths, 1996, 771 p.

Nicolet C., Le métier de citoyen à l’époque républicaine, Paris, Gallimard, 1976

Noiriel G., La tyrannie du national, le droit d’asile en Europe, 1793-1993, Paris, Calmann-Lévy, 1991

Noiriel G., « Socio-histoire d’un concept. Les usages du mot « nationalité » au XIXe siècle », Genèses, 20, 1995, pp. 4-23.

Ong A., Flexible citizenship: the cultural logics of Transnationality, Durham/London: Duke University Press, 1999

Palard J., « Le citoyen, l’association et l’Etat. Système de valeurs et rapports de pouvoir », in D. Colas, C. Emeri, J. Zylberberg (dir.), Citoyenneté et nationalité. Perspectives en France et au Québec, Paris, PUF, coll. « Politique d’aujourd’hui », 1991, 505 p., pp. 455-470.

Pataut E., La nationalité en déclin, Paris, Odile Jacob, 2014, 112 p.

Perrin (G.), « Les conditions de validité de la nationalité en droit international public », in Mélanges Guggenheim, Faculté de droit de l’Université de Genève / IHEI, Genève, 1968, pp. 853-887.

Peuchot E., « Droit de vote et condition de nationalité », Revue du droit public et de la science politique en France et à l’étranger, 1991, pp. 481-524.

Plender R., “Nationality Law and Immigration Law”, in Plender R. (ed.), Issues in International Migration Law, Leiden, Boston, Brill, Nijhoff, 2015, pp. 1 ss.

Pullano T., « La citoyenneté européenne : les mesures transitoires concernant la libre circulation des travailleurs comme productrices de différences », Droit et société, 2014/1, n° 86, pp. 55-75.

Rosanvallon P., Le sacre du citoyen. Histoire du suffrage universel en France, Paris, Gallimard, 1992

Schrameck O., “La réforme du droit de la nationalité”, AJDA, n°11, 20 nov. 1993, pp 755-767.

Schuck P. H., Smith R., Citizenship Without Consent: Illegal Aliens in the American Policy, New Haven, Yale University Press, 1985, 160 p.

SFDI, Droit international et nationalité, Paris, Pedone, 2012, 527 p.

Sherwin-White A. N., The roman Citizenship [1939], Oxford, Clarendon Press, 1973

Soulier G., “Citoyenneté et condamnation pénale: l’incapacité électorale”, in D. Colas, C. Emeri, J. Zylberberg (dir.), Citoyenneté et nationalité. Perspectives en France et au Québec, Paris, PUF, 1991, 505 p., pp. 343-356.

Soysal Y. N., Limits of Citizenship: Migrants and Postnational Membership in Europe, Chicago, University of Chicago Press, 1994

Spiro P. J, “Citizenship, Nationality, and Statelessness”, in Chetail V., Bauloz C. (dir.), Research Handbook on International law and Migration, Edward Elgard Publishing, 2013, pp. 281-300.

Szlechter E., « La validité de l’option conventionnelle de nationalité », RGDIP 1948, pp. 410-428.

Troper M., « La notion de citoyen sous la Révolution française », in Etudes en l’honneur de Georges Dupuis. Droit public, LGDJ, 1997, pp. 301-322.

Van Oers R., Deserving Citizenship. Citizenship Tests in Germany, the Netherlands and the United Kingdom, Leiden – Boston, Martinus Nijhoff Publishers, coll. Immigration and Asylum Law and Policy in Europe, Vol. 31, 2014, 304 p.

Vergnaud P., L’idée de la nationalité et de la libre disposition des peuples dans ses rapports avec l’idée de l’Etat, 1870-1950, Genève, 1955

Verhoeven J., « État, nation et nationalité », in SFDI, Droit international et nationalité, Paris, Pedone, 2012, 527 p., 519 ss.

Vincent J.-Y., « Citoyenneté et dignité : les exclus de la citoyenneté par décision de justice », in G. Koubi (dir.), De la citoyenneté, Paris, Litec, 1995, pp. 103-117.

Vonk Olivier W., Dual Nationality in the European Union: A Study on Changing Norms in Public and Private International Law and in the Municipal Laws of Four EU Member States, Leiden, Boston, Martinus Nijhoff Publishers, 2012, ix-366 p.

Wahnich S., L’impossible citoyen. L’étranger dans le discours de la Révolution française, Paris, Albin Michel, Bibliothèque de « L’Evolution de l’humanité », n° 58, 2010, 407 p.

Wahnich S., « Editorial. La nationalité ne fait pas le citoyen », L’Homme et la société, 2010/1 n° 175, pp. 5-8.

Weil P., « Immigration, nation et nationalité : regards comparatifs et croisés », Revue française de science politique, Vol. 44, n° 2, 1994, p. 308-326.

Weil P., « Citoyenneté et nationalité en France. Des relations historiques complexes », Cahiers du Laboratoire de Sociologie Anthropologique de l’Université de Caen, n°17 : « Nationalité, Ville, Citoyenneté », 2e semestre 1994, p.41-67.

Weil P., « Nationalité française (débat sur la) », in Sirinelli J.-F. (dir.), Dictionnaire historique de la vie politique française au XXe siècle, Paris, PUF, 1995, p. 719-721.

Weil P., « Naturalisations : le bon grain plutôt que l’ivraie », Plein Droit, n°29-30, novembre 1995, p. 27-30.

Weil P., « Le code de la nationalité : entre statu quo et innovation juridique », Plein Droit, n°29-30, novembre 1995, p. 46-47.

Weil P., « The transformation of Immigration Policies: Immigration Control and Nationality Laws in Europe. A Comparative Approach », EU Working Paper, European University Institute European Forum EUF, N° 98/5, 1998, 65 p.

Weil P., Être français. Les quatre piliers de la nationalité. Editions de l’Aube, 2011

Weil P., Hansen R., « Citoyenneté, immigration et nationalité : vers la convergence européenne ? », in Nationalité et citoyenneté en Europe, P. Weil, R. Hansen dir., Paris, La découverte, 1999, pp. 9-27.

Weil P., Taguieff P.-A., « « Immigration », fait national et « citoyenneté » », Esprit, mai 1990, p. 87-102.

Withol De Wenden C. (dir.), La Citoyenneté et la transformation de la structure sociale et nationale de la population française, Paris, Fondation Diderot-Edilig, 1988

Withol De Wenden C., Citoyenneté, Nationalité et Immigration, Paris, Arcantère Editions, 1988

Yuval-Davis N., “Citizenship, autochthony and the question of forced migration”, Refugee Survey Quarterly, Vol. 32, No. 2, 2013, pp. 53-65.